Le CPF

Qu’est ce que le CPF ?

Le saviez-vous ? Vous cotisez pour faire financer vos formations

Le Compte Personnel de Formation (CPF) est un compte qui appartient au salarié. Chaque année, tous les salariés cotisent à ce compte afin de payer tout ou une partie des frais de formation de leurs choix.


A partir de plus de 50% d’un temps complet, chaque salarié cotise 500€ par an, dans une limite de 5 000€.


Le compte personnel de formation (CPF) cumule les droits qu’un salarié acquiert pendant toute sa vie active et jusqu’à la retraite. Ces droits peuvent être utilisés par tout salarié, tout au long de sa vie professionnelle active, et cela même en période de chômage. Ils sont accessibles sur la plateforme gouvernementale Mon compte formation et peuvent servir pour suivre une formation qualifiante ou certifiante

L’utilisation des droits cumulés dans son CPF se fait seulement à l’initiative du salarié.

Lien vers site CPF.gouv

Lorsqu’un vous décidez d’utiliser votre CPF, sachez que vos heures de “Droit Individuel à la Formation” DIF acquises et non utilisées seront mobilisées en priorité. Pour pouvoir obtenir vos heures CPF vous devez détenir un compte sur le site Mon compte formation. Si vous n’en avez pas il faut d’abord créer votre compte CPF sur la plateforme gouvernementale ou alors vous connecter via “France Connect” si vous avez déjà cette possibilité. Voici les pas à faire sur la plateforme pour créer votre compte :


  • Aller sur le site Moncompteformation.gouv.fr.
  • Cliquer sur "Connexion"
  • Cliquer sur “s’inscrire” pour pouvoir créer votre compte
  • Renseigner le formulaire avec les données demandées notamment votre nom, prénom, n° de sécurité sociale, etc. mais aussi le niveau du dernier diplôme que vous avez obtenu.

Si vous voulez utiliser votre CPF pour participer à une formation qui aura lieu pendant votre temps de travail, vous devez en demander l’autorisation à votre employeur au moins 60 jours calendaires avant le début de cette formation si elle dure moins de 6 mois ou 120 jours calendaires avant si sa durée dépasse les 6 mois.


Votre employeur dispose de 30 jours pour donner une réponse à votre demande. Sachez que l’absence de réponse durant ce délai vaut acceptation de votre demande.


Par contre, si la formation que vous demandez sera suivie en dehors de votre temps de travail, alors vous n’avez pas à demander l’accord de votre employeur et vous pouvez mobiliser vos droits en faisant valider votre demande par un conseiller en évolution professionnelle (CEP). C’est un dispositif assuré par des conseillers des organismes habilités comme Pôle emploi, l’APEC, les Missions locales ou le CAP emploi.

Pôle Emploi Apec Missions Locales CAP emploi

Le CPF s’adresse à tous les salariés, mais aussi aux personnes qui exercent une profession libérale ou non salariée, et même aux conjoints collaborateurs. Il concerne également les personnes qui sont à la recherche d’un emploi et qui sont inscrits à Pôle emploi.


Depuis le 1er janvier 2018, le CPF concerne aussi les travailleurs indépendants dont le compte sera alimenté durant le premier semestre de 2020 s’ils ont versé la contribution de la formation professionnelle. Cette contribution à la formation professionnelle (CFP) se paye en février de chaque année par les travailleurs indépendants, leurs conjoints (en qualité de collaborateurs ou d’associés) et les micro-entrepreneurs et permet d’avoir droit au CPF.


Les agents de la fonction publique ne sont pas concernés par le CPF pour lesquels le DIF est encore maintenu.